COMMANDERIE DE RICHERENCHES

Connue de tous, édifié vers l’an 1136 dans l’Enclave des Papes. Fondée à l’initiative de plusieurs lignages chevaleresques locaux et sous le couvert des évêques de Saint Paul Trois Châteaux et de Vaison, elle fut l’un des premiers établissements de cet ordre en Provence.KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
            Ses  bases  furent posées par Arnaud de Bedos, un frère catalan dépêché en mission dans le Midi afin d’implanter l’institution homologuée par le Concile de Troyes (1129).                   Le seigneur Hugues de Bourbouton (petite seigneurie à 2km de Richerenches) fait don de certaines terres à l’Ordre du Temple, dont celle de Richerenches, alors inhabitée et inhospitalière. KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Les marais sont asséchés et la production agricole s’oriente autour des élevages de moutons et de chevaux qui deviendra l’un des plus grands haras de France fournissant les chevaux pour les croisades. Il était inégalable pour ceux qui est des destriers, entraîné à porter son cavalier en armure et ses équipements en situation de combat, il se généralise au milieu du XII eme siècle, il joue un grand rôle sur les champs de bataille occidentaux ,également élevés, des palefrois  sorte de cheval de grande valeur utilisé pour la selle, Il ne s’agit pas d’une race. Ainsi que des roussins,  type de cheval de travail ordinaire, entier, trapu, à tout faire, de moindre valeur. Il était utilisé comme monture d’instruction et par les chevaliers les moins fortunés, qui n’avaient pas les moyens de s’offrir un destrier. Courageux et travailleur, le roussin était utilisé pour toutes tâches.KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA                                              C’est au cours de l’année 1138 que la Commanderie des Templiers atteint son plein développement, elle devint préceptoire ou chef d’ordre ; la même année Hugues de Bourbouton entre dans l’ordre comme chevalier et fait don de tous ses biens : il devint commandeur.KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA  La commanderie est alors installée dans un quadrilatère de 74 mètres au nord, 81 mètres au sud, 58 mètres à l’est et 55 mètres à l’ouest, entouré de remparts et de tours. On y trouve des logements, une chapelle, une forge, des bâtiments agricoles  des ateliers d’artisanat, de nombreux moulins source de revenus appréciables à cette époque, fonctionnaient dans de nombreuses fermes et dépendances de la commanderie. Vignes et arbres fruitiers y étaient également exploités.  KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA De cette époque subsistent quelques vestiges dont le Temple, Magnifique nef de 32 mètres sur 11 mètres  dans laquelle s’est installé le Centre Artistique et Médiéval et la partie basse de l’abside de l’Église dans laquelle fut retrouvée enchâssée une pierre gravée du nom d’un commandeur de Richerenches : « Ugo de Bolboton ». Cette pierre est actuellement exposée à l’intérieur de l’Église.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        La restauration du seul bâtiment subsistant de la Commanderie a suscité une étude préalable qui a permis de distinguer deux états médiévaux au sein d’un édifice remanié ultérieurement.KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA Datable de 1138 au plus tôt et d’allure modeste, la construction initiale comprenait un niveau inférieur voûté et destiné aux activités agricoles, ainsi qu’un étage charpenté réservé à la résidence. A la fin du XII ème ou dans le courant du siècle suivant, le système architectural de voûtes de l’étage nécessita l’adjonction de puissants contreforts entre lesquels furent jetés de grands arcs formant mâchicoulis et portant une courtine et un crénelage.
L’espace fut divisé en deux salles destinées à la résidence, dont la plus petite, à l’est, accueillit une cheminée et des arcatures aveugles. KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA                                         Les Templiers sont présents dans la plupart des localités de la région, où ils possèdent des terres de labour, des vignes, des près, des bois, des maisons dans les villes… Parmi les lieux qu’ils ont possédé, outre Richerenches, Bourbouton et Saint-Paul-Trois-Châteaux, il faut mentionner : La Baume-de-Transit, Visan, Montségur, Grillon, Grignan, Taulignan, Suze-la-Rousse… le tout constituant un ensemble cohérent, centré sur la commanderie elle-même.                                                                                                                  Richerenches garde encore aujourd’hui ces paysages travaillés par l’homme.
Un parcours signalétique à travers les vestiges vous fera découvrir le passé templier de Richerenches…tourisme-la-commanderie-des-templiers-5931

P. GAYRAUD.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>