LA COMMANDERIE DU TEMPLE DE VAULX

1920 B

Aujourd’hui rattachée à la commune de l’Isle-d’Abeau, la Commanderie faisait autrefois partie de la commune de Saint Alban de Roche.  C’est l’une des plus anciennes maisons fortes construites par les Templiers, dans le département de l’Isère.

1920 B

Construite certainement sur l’emplacement d’une villa gallo-romaine, tout proche passe la via Agrippa et un sarcophage du III ème siècle fut découvert lors de travaux. Le temple de Vaulx et le plus important en Viennois par ses revenus. Les Templiers transportent en Orient des hommes, des armes, des équipements de guerre, des chevaux, du bétail, des vivres, de l’argent en descendant le Rhône depuis Lyon, puis sur leurs navires au départ de Marseille où Saint Gilles jusqu’en Orient…Au temple de Vaulx, les pèlerins et voyageurs qui se rendaient en Savoie, à Saint Antoine l’Abbaye  ou à Rome, y trouvaient le gite et le couvert. De plus les templiers surveillaient les routes de Vienne et de Lyon.     Comme bien d’autre Commanderie, elle est située sur une colline qui domine la plaine de Vaulx où serpente l’ancienne route de Crémieu qui rejoint la grande voie de Lyon à Chambéry. On suppose sa fondation antérieure à 1160. chapelle abside                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             *La chapelle du XII siècle a dû être construite après la bulle d’Innocent II (1150), autrefois église paroissiale elle se trouvait sous la protection de Saint Jean Baptiste. L’abside était voûtée en cul-de-four, la nef était recouverte d’une charpente lambrissée, des « lauzes » ou grandes pierres plates constituaient la toiture.chapelle vitrail La chapelle renfermait deux autels et était surmontée d’un petit clocher.                                                                                                                                                            *Le château était composé d’une grande tour carré à deux étages, qui renfermait quatre chambres placées les unes au-dessus des autres, laquelle faisait corps avec la première. Sur la façade nous pouvons voir la fenêtre du commandeur.façade cour       A l’intérieur la  salle des Chevaliers avec une imposante cheminée d’une hauteur d’homme, elle a été retrouvée par le propriétaire après travaux, elle fut murée en 1860. IMGP1275                                                                                                                    Cette salle fut témoin d’un entretien historique entre Raoul de Gisy (ancien commandeur de la Maison de Lagny le Sec, « Senlis ») et Hugues de Payrault, Visiteur de France et d’Angleterre, grand dignitaire de l’Ordre, à l’occasion du couronnement de Clément V à Lyon le 14 Novembre 1305, auquel ils étaient venus assister. L’entretien concerné les pratiques de l’Ordre lors de la réception des Frères. Effrayé par les déclarations de Gisy, Hugues lui imposa pour pénitence de ne plus recevoir personne dans la milice du Temple selon ce mode et de faire tout son possible pour faire cesser cet état de chose. Il promit de le faire et pressa Hugues de Payrault, lors de leur entretien au Temple de Vaulx de renoncer à ces pratiques. Hugues lui répondit d’attendre l’arrivée du Grand Maître Jacques de Molay. « Il jura , la main sur la croix de son manteau, que si le Grand Maître ne voulait pas accomplir cette réforme, il l’accomplirait lui-même car il savait que dans ce cas , tous les Templiers le suivraient. au moment où ces paroles furent prononcées, les deux interlocuteurs se trouvaient dans la maison du Temple de Vaulx, à six lieues de Lyon; personne n’assistait à leur entretien. La date de cet entretien se situerait au printemps 1306 « .    chapelle lumière du matin                                                         *Les communs ou bâtiments d’exploitation comprenaient: écuries, poulailler, greniers etc…                                                                                                                                                                                                                                                 *En dehors de l’enclos était le pigeonnier, aujourd’hui en ruine, aucun entretien.GE DIGITAL CAMERA                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  *Avant d’arriver  un beau moulin, (le moulin du Temple), disparut de nos jours pour le tracé d’une voie ferrée. Le moulin était irrigué par un  marais. GE DIGITAL CAMERA                                                                                                                                                        Voici la liste des Commandeurs Templiers de la commanderie.                                                                                                                                                                                                                                                                                            1145 Guigues Clavier                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 1155 Ulric de Septéme                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              1160 Olivier de Vaulx                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                1163-1170 Pierre de la Côte                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     1170-1183 Anselme de Vars                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    1190 Michel Raravert                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                1195 Guillaume de Fay                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             1223 Richard de Valloire                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           1250 Aymont (Commandeur du Temple de la Valloire)                                                                                                                                                                                                                                                                                                           1280 Jean de Marescol                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              Après cette date et jusqu’en 1307 plus une trace de Commandeurs Templiers, les actes ont disparu.                                                                                                                                                                                                                                   Un cartulaire du temple de Vaulx titrecartuest conservé dans une boite en carton à la bibliothèque de Lyon, un rouleau de parchemin de 5,28 m de long sur une largeur de 0,15 m, formé de onze peaux de mouton.                                                                                     Pour les personnes désireuses d’en savoir plus sur cette Commanderie, une association de passionnés, avec comme président Jean-Paul Dell’ova est à votre disposition pour une visite guidée du patrimoine Templiers de Vaulx,et anime des conférences sur l’histoire des Ordres militaires en Dauphiné. Et pour les lecteurs un livre magnifique a aussi été édité. Pour tout renseignement voici le lien …  couvnewlivre       http://www.templedevaulx.com/Vaulx/Pages/Accueil.html                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Un grand merci à Jean Paul pour le partage de cette passion commune et  petit clin d’œil:     « Qu’il soit connu de tous les hommes !… »  

Patrick GAYRAUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>